Le Monde parle de « Bizet sans paroles »